top of page

Un temps de l'Avent très riche

Cette année, les élèves de l'école Nicolas Barré Saint Maur ont vécu un temps de l'Avent plein de sens.


Un calendrier de l'Avent inversé (chaque jour une belle action proposée à réaliser) a été distribué à tous les élèves, pour vivre un moment de partage en classe et en famille. Le diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron a ainsi porté une attention à chacun qui s'est concrétisée, à Saint Maur, par de nombreuses actions.


Une collecte de jouets en bon état pour les enfants de l'association "papas et mamans solos" a été organisée, avec un bilan très positif : une camionnette entière a pu être emportée, joli traîneau à destination des plus fragiles qui montrent un élan de fraternité dans notre établissement.




Durant l'Avent, le caté Montessori et un temps de prière quotidien ont été organisés par le directeur de l'école, moment libre où chacun a pu découvrir la crèche, se connecter à son prochain, découvrir des contes et des prières chrétiennes.



Un grand marché de Noël a en outre été organisé par l''équipe pédagogique pour participer au financement des projets des classes. Un stand de l'APEL a permis de compléter ces deux soirées remplies d'enthousiasme pour lesquelles les enfants avaient concocté en classe de nombreuses réalisations, toutes aussi magnifiques les unes que les autres.





Après une journée pull de Noël, un repas festif, une visite du Père Noël venu remettre au nom de l'APEL des cadeaux pour chaque classe et un goûter offert par la mairie de Pau le jeudi 15 décembre, le vendredi 16 décembre fut marqué par un temps spirituel fort.



Une Célébration d'abord, où il était question de bougies de l'Avent, de chants tournés vers l'Etoile, de la Bonne Nouvelle annoncée aux bergers (...).




Une belle action ensuite, puisque chaque classe a pu repartir grâce à l'Abbé Louis Marie avec une bougie éclairée de la Lumière de Bethléem, qui ont été portées l'après-midi un peu partout dans l'établissement et dans la ville de Pau. Certaines classes sont allées porter la Lumière au secours catholique pour les sans-abris, d'autres ont rencontré l'aumônier de la prison de Pau pour lui remettre des dessins réconfortants, d'autres sont allées dans des maisons de retraite chanter Noël et remettre des cartes de vœux pour les résidents, on n'oubliera pas ceux qui sont allés chanter pour les commerçants, les personnels de l'établissement ou le collectif d'artistes qui a repeint notre cour.




La période s'est terminée dans la joie, et les enfants ont pu partir en vacances en emportant avec eux un peu de la magie de Noël, et de l'Amour infini que la Nativité interpelle en chacun.


Bonnes vacances !



99 vues0 commentaire

Comments


bottom of page